chant de l'univers - le bol magique

Un matin, un mendiant frappa à la porte d’un empereur.

Ce dernier était sur le point de sortir pour sa promenade et personne ne vint empêcher le mendiant de venir lui parler.

 – Que veux-tu?, lui demanda l’empereur

 – Avant de poser cette question, réfléchis-y par deux fois, lui répondit le mendiant.

L’empereur n’avait jamais vu un homme aussi sûr de lui ! Il avait mené des guerres, gagné des batailles, prouvé qu’il était l’homme le plus puissant du royaume, et soudain ce mendiant lui disait : « Réfléchis à deux fois, tu risques de ne pas pouvoir exaucer mon vœu ! » :

 – Ne t’inquiètes pas de cela. Dis-moi ce que tu veux, et tu l’obtiendras !

 – Vois-tu mon bol de mendiant ? Je voudrais qu’il se remplisse ! Peu importe avec quoi… La seule condition, c’est qu’il soit plein ! Tu peux encore refuser, car tu risques un échec…

L’empereur éclata de rire : remplir un simple bol… !
Il ordonna à son ministre de remplir le bol du mendiant de diamants. Ainsi, celui-ci saurait à qui il a à faire !

« Réfléchis-y à deux fois », lui répéta le mendiant.

Et très vite, l’empereur se rendit compte qu’il aurait dû se méfier, car aussitôt que les diamants touchaient le bol, aussitôt ils disparaissaient !

La rumeur se répandit dans la ville, et des milliers de personnes vinrent au palais pour voir la scène…
Lorsque le roi fut à cours de pierres précieuses, il annonça à son ministre d’aller chercher de l’or et de l’argent. Son prestige était en jeu !

Mais le soir venu, tout avait encore disparu… Il ne restait plus alors que deux mendiants, dont l’un était l’empereur…

 – Avant de m’excuser de n’avoir pas pris en compte ta mise en garde, s’il te plait, révèle-moi le secret de ton bol…

 – Il n’y a pas de secret, je l’ai poli, je lui ai donné l’apparence d’un bol, mais c’est un crâne d’humain. Tout ce dont on le remplit, disparaît…

Et si ce bol de mendiant nous renvoyait à cette course folle
de vouloir toujours davantage, et à chercher à l’extérieur bien des richesses,
sans pour autant satisfaire complètement nos désirs?
Et si toute notre richesse était finalement bien en nous…?

Histoires du Monde – Inde

Tags:

Soyez la première personne à commenter cet article !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    {"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}