Deux sages discutent :

 – Un jour, je vendrai Le livre de la Vérité pour une centaine de pièce d’or et certains hommes diront : « Ce n’est pas cher ! ».

– Et moi, je livrerai la clé qui permettra de le comprendre, et certains hommes n’en voudront même pas… Même si je leur offre pour rien !

Cette clé est inestimable, et elle fait partie de nous :
“Nous sommes, nous-mêmes, la clé d’un grand réveil !”*
Et pourtant… Combien la cherche ?

Contes du Monde – Moyen-Orient
* Vilaas Chetana (Valérie Mancini)

Tags:

Soyez la première personne à commenter cet article !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    {"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}