Voici la première histoire que nous avons envie de partager avec vous :
 

Un jour, une personne a gravi une montagne où un ermite méditait. Elle alla à sa rencontre et lui demanda :

« Que fais-tu ici seul dans cet endroit si solitaire ? »

 

L’ermite lui répondit : « j’ai beaucoup de travail ! »

– Comment pouvez-vous avoir autant de travail ; je ne vois rien autour de vous ici ! 

– Je dois entraîner deux faucons et deux aigles, assurer deux lapins, discipliner un serpent, motiver un âne et apprivoiser un lion….

– Et, où sont-ils ? Je ne les voie pas !

– Je les aient tous à l’intérieur de moi, ici :

  • Les deux faucons regardent tout ce qui m’est présenté, bon ou mauvais. Je dois y travailler pour ne voir que les bonnes choses. Ce sont mes yeux.
  • Les deux aigles avec leurs griffes, blessent et détruisent. Je dois les entraîner à ne pas blesser. Ce sont mes mains.
  • Les lapins veulent aller où ils veulent, et en même temps, ils ne veulent pas faire face à des situations difficiles. Je dois leur apprendre à être calmes, même s’il y a des souffrances et des trébuchements. Ce sont mes pieds.
  • L’âne est toujours fatigué, têtu et ne veut pas porter la charge à chaque fois que je marche. Voilà mon corps !
  • Le plus difficile à apprivoiser, c’est le serpent. Bien qu’il soit enfermé dans une cage solide avec 32 barres, il est toujours prêt à piquer, à mordre, à empoisonner toute personne à proximité. Je dois le discipliner ! C’est ma langue…
  • J’ai également un lion ! Ô combien fier ; il pense qu’il est le roi ! Je dois l’apprivoiser également. Et c’est mon égo…

Alors vous voyez, mon cher ami, j’ai beaucoup de travail…

 

Nous ne sommes pas si seuls… Nous sommes un monde à nous tout seul !

Histoires du Monde – Inde

Tags:

-

{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}