Un vieux moine zen se trouvait sur son lit de mort. Son dernier jour était arrivé. Il déclara que le soir-même, il ne serait plus là. Alors, les adeptes, disciples et amis se mirent aussitôt en route. 
Beaucoup de gens l’aimaient, et ils commencèrent à arriver de partout.

Quand il entendit que son Maître était sur le point de mourir, un de ses vieux disciples courut jusqu’au marché. 

Quelqu’un lui demanda : « le Maître est en train de mourir dans sa hutte, pourquoi courez-vous au marché ? »
Le vieux disciple répondit : « Je sais que mon Maître aime une certaine sorte de gâteau, alors je vais l’acheter. »

Il lui fut difficile de trouver ce gâteau, mais il y parvint quand même avant le soir. Il revint avec celui-ci en courant.

Tout le monde se faisait du souci. C’était comme si le Maître attendait quelqu’un : il ouvrait les yeux pour regarder et les refermait. Quand son disciple arriva, il lui dit : « Très bien, alors tu es arrivé ! Où est le gâteau ? »

Le disciple le montra – il était très heureux que son Maître le lui ait demandé.

En mourant, le Maître prit le gâteau dans sa main… mais sa main ne tremblait pas. Il était très vieux, mais sa main ne tremblait pas.

Alors quelqu’un s’exclama : « vous êtes si vieux, juste sur le point de mourir. Vous allez bientôt pousser votre dernier soupir, mais votre main ne tremble pas ! »

Le Maître répondit : « Je ne tremble jamais, parce qu’il n’y a aucune peur. Mon corps a vieilli, mais je suis toujours jeune et je resterai jeune, même quand ce corps sera loin. »

Puis, il prit une bouchée du gâteau et le mâcha.

Alors quelqu’un demanda : « Maître, quel est votre dernier message ? Vous allez bientôt nous quitter. De quoi voulez-vous qu’on se souvienne ? »  

Le Maître sourit et dit « Ah, ce gâteau est délicieux ! »

Cultivons, nous-aussi, cette Présence à l’instant
et savourons 
pleinement chaque moment..! 

Histoires du Monde – Inde

Tags:

-

{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}